Choisissons une agriculture durable

En réponse à la lettre de M Astruc, président du conseil départemental de Tarn-et-Garonne : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=783401815170298&id=261523970691421

Europe Écologie les Verts de Tarn-et-Garonne regrette cette opposition systématique entre l’agriculture et le respect de l’environnement.

Cette opposition est aussi le reflet du choix du l’immédiateté au détriment de l’héritage que nous laisserons aux générations futures. En continuant comme vous le souhaitez, nos enfants n’auront plus de fruit par manque de pollinisation ni d’eau potable non plus ou sinon à des prix de plus en plus excluant.

Attention a la dette environnementale, de plus en plus facilement monétisable : l’impact sur la santé des citoyens : cancers, allergies, malformations… et sur la gestion des ressources pour les générations futures : biodiversité, eau potable, qualité des sols… Ces coûts sans cesse croissant, pour les pesticides (http://mobile.lemonde.fr/planete/article/2016/01/12/quel-est-le-cout-des-pollutions-agricoles_4846106_3244.html) comme pour d’autres causes, doivent être pris en compte pour réellement évaluer la rentabilité de moins en moins probante de choix écologiquement destructeurs.

Pour Europe Écologie les Verts, l’agriculture peut être écologique ET rentable. Nous devons accompagner nos agriculteurs, comme le fait la région, dans une transformation qui permette à l’agriculteur de vivre dignement de son métier sans épuiser les ressources du territoire. Des solutions existent : la vente directe, la filière bio, la modification des cultures vers des choix plus adapté à nos territoires, le retour de vrais coopératives agricoles en lieu et place des centrales d’achat et des semenciers qui sont le pire du mélange des genres en étant prescripteurs et vendeurs. D’autres sont à inventer.

Ne regardons pas le passé, inventons un avenir qui en laissera un aux générations futures.

Remonter